Fédération Syndicale Unitaire
Publicité

Syndicat National de l’Administration Scolaire Universitaire et des Bibliothèques - Fédération Syndicale Unitaire


Accueil du site > Infos pratiques > Fonction publique et service public | Services | 16 juin 2011

SDI : déclaration de l’intersyndicale

Déclaration de l’intersyndicale

PDF - 103.5 ko
Communiqué SDI 16 juin 2011

Les organisations syndicales des personnels ITRF, représentant notamment les informaticiens réunies le 16 juin 2011, tirent le bilan d’une année de mise en oeuvre du Schéma Directeur des Infrastructures.

En dépit du rejet massif du SDI par le personnel et du conflit qui en a résulté l’an dernier, le ministère persévère dans ce projet néfaste.

Après que le ministère se soit pourtant engagé à informer le personnel et ses représentants, le SDI s’est mis en oeuvre dans le plus grand secret. Le mutisme du Service des Technologies et des Systèmes d’Information sur ce dossier est intolérable.

Le SDI et SIRHEN monopolisent les budgets et les moyens au détriment des académies et du service public rendu aux utilisateurs. Les groupes de travail RH se réunissent dans la plus grande opacité et sans concertation avec le personnel. Enfin, les SDSIA (schémas directeurs des systèmes d’information académiques) ne sont que des écrans de fumée qui masquent les restructurations imposées par la RGPP.

Le constat est édifiant : absence totale de négociations depuis le mois de juin dernier. Un an sans aucune nouvelle à propos des démarches accomplies en catimini par le ministère, tant sur le plan du SDI national, des restructurations académiques, que sur les réunions des groupes de travail RH. Ce mutisme et cette opacité ne peuvent que nous inciter à mettre en garde le Ministère.

Les revendications des personnels et des organisations syndicales restent identiques : · Arrêt du SDI et des externalisations, · Maintien de missions dans toutes les académies, des services et des emplois, · Ouverture de négociations.