Fédération Syndicale Unitaire
Publicité

Syndicat National de l’Administration Scolaire Universitaire et des Bibliothèques - Fédération Syndicale Unitaire


Accueil du site > Infos pratiques > Fonction publique et service public

Infos pratiques > Fonction publique et service public | novembre 2008

Rapport SILICANI : un avenir peu radieux pour la Fonction publique

La Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique (DGAFP, ministère de la Fonction publique) a convié les fédérations de fonctionnaires à une série de groupes de travail sur le thème « recruter, gérer, évaluer et rémunérer dans un cadre statutaire ».
Il s’agit de promouvoir le
livre blanc sur l’avenir de la Fonction publique, élaboré par Jean Ludovic Silicani à la demande du gouvernement, qui en a fait sa bible et sa boussole en matière de modernisation de la Fonction publique.Le rapport Silicani recèle bien d’autres dangers encore pour le statut de la Fonction publique. Il est pétri de l’idéologie ultralibérale qui veut abolir les frontières entre service public et entreprise privée pour soi-disant « libérer les initiatives », en fait pour détruire tout ce qui constitue des garanties collectives fortes à la fois pour les usagers et les fonctionnaires.
C’est ainsi qu’il prône l’individualisation à outrance des carrières et des rémunérations, qu’il veut réduire à néant le rôle des CAP, qu’il entend substituer le contrat au statut, le tout dans un contexte de réduction drastique du champ des services publics.
Ses quarante propositions constituent le magasin d’outillage aux rayons du quel puise le gouvernement pour tenter de mener à bien la RGPP.
Ces orientations rencontrent l’opposition de nombre d’organisations syndicales, dont la FSU. Il faut que ces résistances se fédèrent, en impliquant les personnels, pour que les services publics et ses agents demeurent une richesse collective.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7